Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
2016-2017
News
La presse en parle

La presse en parle

il y a 2 mois

groupesToute l'association

L'Avenir Moissagais recherche un nouveau souffle

La presse en parle

Il n’y a plus aucun doute?: les dirigeants de l’Avenir Moissagais veulent redonner au club, son lustre d’antan. Assurer à l’AM stabilité et continuité, à la fois au plan sportif, et au sein de ses structures, tel est le leitmotiv majeur des dirigeants.

Au club depuis deux ans, les co-présidents, Jean-Denis Falgas (ancien joueur des équipes de jeunes), et Paul Guillamat (neveu de l’ancien président, Pierre Guillamat, 1985-1996), veulent se donner les moyens d’y parvenir.Mais Jean-Denis Falgas reste prudent?: « Avant de parler d’ambition, on veut stabiliser le club, et reconstituer un effectif qui sera capable d’attirer l’année prochaine ».

Un recrutement de qualité

En parlant d’effectif, l’AM a voulu apporter du sang frais. Deux nouveaux entraîneurs ont été nommés à la barre?: Philippe Cousin et Mathieu Monesma. Deux anciens joueurs motivés pour apporter leur connaissance du rugby et du club. « Il s’agit de replacer le club à un bon niveau. Je me servirai de l’expérience acquise à Montauban, où j’ai entraîné les Reichel et les Crabos, pour demander aux joueurs, discipline, envie et investissement personnel », a confié Philippe Cousin.

« On veut reconstruire un groupe de copains, et prendre les matchs les uns après les autres. Et surtout, reprendre du plaisir, a ajouté Mathieu Monesma, l’objectif, viser le maintien au plus vite, et d’ici Noël, faire un premier point ».

Pour cela, quinze nouveaux joueurs vont rejoindre les bancs de l’AM, dont cinq de Castelsarrasin (Ballestrero, Avello, Coudol, Secret et Kouhati), quatre de Saint-Nicolas (Mallet, Duchayne, Loukini et Arnaudo), quatre du RC Brulhois (El Morhi, De Read, Tullier et Rodrigo), un de Montech (Marconnet) et un de Valence d’Agen (Payet). Mais Moissac regrette tout de même le départ de joueurs formés au club dont le jeune et prometteur talonneur, Adrien Decaune, désormais à Valence d’Agen.

Pour Philippe Cousin, « l’apport de joueurs expérimentés, et un banc de touche plus fourni devraient nous permettre de rivaliser avec les meilleurs ».

« Le travail remarquable » des bénévoles

Pour Jean-Denis Falgas, « grâce aux amoureux du club, celui-ci a pu maintenir sa cohésion. Les bénévoles ont fait un travail remarquable, et ont été fidèles jusqu’à la fin de la saison, et le seront encore l’année prochaine ».

Ce que confirme Paul Guillamat?: « Le club a besoin de retrouver une forte cohésion parmi les acteurs économiques locaux. À nous de mettre tout en œuvre pour fédérer ces liens ». Pour cela, le club veut développer son réseau de partenaires, et essayer de s’adresser aux particuliers. « On a besoin de leur soutien, les Moissagais c’est l’avenir du club. L’idée, c’est qu’ils deviennent des mécènes pour l’AM », a expliqué Jean-Pierre Grand, responsable partenariats et de la communication.

Moyennant un don minimum de 50 euros, le mécène aura en retour, une carte qui lui permettra d’assister aux matchs. « L’objectif derrière ça, c’est aussi de faire revenir du monde, fidéliser et de retrouver une ambiance qui s’est perdue », a ajouté Jean-Denis Falgas.


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

Calendrier

Les anniversaires

Pas d'anniversaire à fêter !